Les étudiants découvrent les chevaux

9-10 février 2019

Le Champ-Saint-Père 3 février 2019 – Une dizaine d’étudiants de l’Université de Nantes
étaient à la ferme Le Cheval Autrement pour une approche basée sur la communication non verbale.

Les stagiaires ont profité des conseils de Maryse Souchard, titulaire d’un diplôme universitaire en éthologie du cheval. Crédit photo Bernard Le Corre

L’initiative

C’est une expérience originale qu’ont vécue des étudiants en Master 2 Logistique Internationale qui terminent leur cursus universitaire. Ils s’apprêtent à partir en stage dans des entreprises, en France ou à l’étranger et se destinent à des fonctions de cadres dans des groupes internationaux pour la plupart.

Tous sont venus au Champ-Saint-Père pour découvrir le monde du Cheval Autrement. C’est à la demande d’un de leurs enseignants, Pierre Bahette, professeur de Logistique Internationale, qu’ils ont vécu cette expérience.

Pierre Bahette est aussi responsable, avec Maryse Souchard, de cette entreprise qui met le cheval au centre d’un processus. Dans ce lieu, on peut devenir comportementaliste équin mais aussi mieux comprendre les aptitudes du cheval et concilier bien-être de la monture et sécurité des humains qui les côtoient …

Développer sa concentration

« Je ressens très vite si je suis déconnectée. Le contact avec le cheval m’oblige à me recentrer. Impossible d’avoir l’esprit ailleurs », explique l’une des jeunes stagiaires du jour.   Sa voisine se montre agréablement surprise par les connexions inattendues qu’elle arrive à créer avec le cheval et d’arriver à surmonter sa peur initiale, liée à un accident familial.

Au milieu de cinq chevaux qui déambulent en totale liberté mais qui donnent confiance, les stagiaires ont surtout fait du pansage avec pour objectif de ressentir les tensions du cheval dans une coopération bien comprise. Au-delà de cette découverte, ce stage est aussi une manière d’appréhender un avenir professionnel où il s’agira de gérer ses émotions, son stress et d’adapter sa communication à l’environnement … « Ils auront à gérer des équipes et doivent aussi maîtriser une communication non verbale », explique Pierre Bahette.

Dans cette optique, les chevaux de La Ferme Autrement sont une belle école pour développer sa concentration et ses compétences relationnelles. Maryse Souchard ne s’y trompe pas, qui indique à une stagiaire que son cheval est totalement apaisé ou à un autre qu’il a plus de mal à lâcher prise et que son compagnon à quatre pattes le lui fait savoir par des petits signes, imperceptibles pour un néophyte.

Crédit photo Bernard Le Corre

Crédit photo Bernard Le Corre

Crédit photo Bernard Le Corre