16-Ouest France 1 août 2015

04-08-2015 13-45-58

Ouverte il y a près de deux ans, la ferme équestre le Cheval autrement a franchi un nouveau palier avec l’arrivée, cet été, d’Amandine Cox. Titulaire d’un diplôme de moniteur d’État en équitation, elle découvre avec bonheur une autre manière d’aborder l’équitation. Il s’agit d’abord de recueillir l’assentiment de sa monture en respectant ses fondamentaux.

Amandine est, ici, à bonne école, puisque son professeur n’est autre que Maryse Souchard, maître de conférence en sciences de la communication à l’université de Nantes, et surtout, titulaire d’un diplôme en éthologie du cheval.

Trois façons de faire

Cette dernière explique les trois manières d’aborder la discipline : travail, militaire ou libre, à la manière des Indiens d’Amérique.

Dans la première option, la contrainte est très présente comme chez les cow-boys, tandis que la seconde offre les bases de toute l’équitation moderne avec la rigueur qui la caractérise.

Enfin, celle des Indiens fait du cheval un partenaire du quotidien. « Ainsi les Indiens n’utilisaient pas de selle, mais ne montaient pas à cru non plus. Ils utilisaient des tapis à l’image des tapis sans étriers que nous utilisons, qui ne font pas mal au cheval », explique Maryse Souchard. Elle travaille avec Pierre Bahette, son époux, lui aussi passionné, très impliqué et titulaire d’un galop 5 d’attelage.

« J’ai découvert qu’on pouvait avoir le contrôle de sa monture, même à pied, tout simplement, par une observation autre que sous le prisme sportif que je pratique depuis quinze ans. Je redécouvre le plaisir d’offrir la sécurité aux cavaliers, comme aux chevaux. »

À partir de 6 ans

Amandine Cox est toute surprise de constater que lors des randonnées, le cheval, s’il passe à proximité du paddock, ne cherche pas à rentrer comme pour écourter une corvée. Les chevaux vivent en groupe, en bonne harmonie, dans les prés de cette ferme équestre qui dispose de Gypsie et d’Irish cobs, ainsi que de poneys pour les enfants à partir de 6 ans.

Tarif : pour une séance de deux heures, compter 20 €, et 25 € pour les plus de 16 ans. Des stages en résidence sont proposés. Les cavaliers et attelages sont aussi accueillis et des sorties d’une journée sont possibles avec Amandine, le pique-nique est fourni.

Ferme équestre le Cheval autrement, la Rintruère, tél. 06 84 08 56 42 ;

Courriel : lechevalautrement@orange. fr