Comprendre le cheval

L’Equitation Libre des Indiens 

A l’école du Cheval Autrement, l’équitation libre des Indiens s’oppose au deux autres équitations les plus répandues : l’équitation militaire et l’équitation de travail.

L’équitation militaire est la base de notre équitation dite classique qui agit sur le cheval comme sur le cavalier par renforcement négatif et punition.
L’équitation de travail fait du cheval un outil toujours disponible, une vraie machine dont les émotions se sont tues dès le plus jeune âge. Cavalier et cheval sont mécanisés dans des apprentissages qui visent les réponses rapides et automatiques.
Ces deux équitations ont peut-être été justifiées dans le passé. Elles le sont sans doute de moins en moins aujourd’hui. Elles impliquent un grand gaspillage de chevaux – chevaux éduqués prématurément dès deux-trois ans, physiquement à la retraite dès dix-douze ans – dans une démarche où les chevaux sont interchangeables et ne comptent que très peu en tant qu’individu.

L’équitation libre des Indiens représente une autre approche de la relation du cavalier à son cheval, de la fierté de l’éducation de l’un par l’autre et de la durée de cette relation. Tous les peuples indiens n’ont pas développé cette approche des chevaux mais il en existe suffisamment pour que nous y trouvions une sorte de modèle : des chevaux vivant près de leur cavalier, familiés de leur vie quotidienne, montés avec un minimum de matériel ou suivant librement le déplacement de la tribu.
Le cheval n’est plus un instrument, il devient un partenaire.

L’école du Cheval Autrement a pour objectif de former les cavaliers et les chevaux pour qu’ils deviennent de vrais partenaires de vie et d’aventures.
C’est un chemin qui mène vers toutes les pratiques équestres.


Une école pour les cavaliers

Les stagiaires du Cheval Autrement apprennent dans le Confort et la Confiance – A2C (reg) – à développer une approche respectueuse des besoins essentiels des chevaux. Cet apprentissage est la meilleure garantie d’une relation sans peur, sans crainte, sans appréhension et en toute sécurité.

17-Pansage

Pour construire un partenariat avec le cheval …

  • Observation de la vie du troupeau dans les prés
  • Apprentissage des modes de perception et de communication des chevaux
  • Compréhension des relations entres chevaux et les humains
  • Approche du cheval en liberté au pré puis dans les espaces communs
  • Connaissances théoriques puis appliquées pour la préparation du cheval et du matériel
  • Travail à pied dans le rectangle de longe et dans les chemins
  • Puis à cheval sans mors ni étrier sur de confortables tapis de monte à cru
  • Enfin avec des selles sans arçon ou en attelage en extérieur et en terrains variés.

… Avec du temps et objectifs adaptés

  • Stages hebdomadaire de 2h, avec un maximum de 4 cavaliers
  • Stages d’une journée, ou une demi-journée, organisés sur demande à la Ferme ou dans votre écurie
  • Préparation des 5 savoirs d’Ethologie
  • Passage des galops FFE en insistant sur les nouvelles connaissances éthologiques et l’équitation de pleine nature

 17-Travail à cheval